Mon intervention au conseil Municipal sur la cession de l'ancien théatre

Publié le par JJM

Intervention au Conseil Municipal du 5 Décembre 2016 au nom du groupe Alliance Centriste.

Je vous demande de retirer la délibération, d’organiser une réunion de commission spécifique sur le sujet et de consulter les Poitevins à travers un referendum.

Il convient de retirer la délibération, car nous ne disposons pas de l’ensemble des éléments nous permettant de prendre une décision en toute objectivité.

La première délibération date de septembre 2013, donc de l’ancienne mandature. De plus, les éléments que vous mettez à notre disposition se limitent à quelques feuillets. Le dossier est donc partiel, et surtout partial.

 A titre d’exemple, la lettre en date du 14 février 2014 de Madame Filippetti informe Monsieur le Maire de la désaffection de l’ancien théâtre, mais précise que « les membres de la commission ont néanmoins fait part de leur regret quant à la disparition de cette salle de spectacles ».

Nous trouvons dommage de ne pas avoir mis à la disposition des élus l’arrêt de la cour administrative d’appel de Bordeaux du 27 octobre 2016. Quand il est demandé aux élus de voter sur un sujet aussi important, il convient de transmettre un dossier le plus complet possible.

C’est la raison pour laquelle nous vous demandons, après avoir retiré la délibération, d’organiser une commission municipale uniquement sur ce sujet, laquelle permettrait d’aller plus en profondeur et d’auditionner le collectif sur son projet alternatif.

Il est cocasse de lire dans le procès-verbal de la commission chargée de donner son avis sur le changement d’affectation que la municipalité apporte un argument financier, alors même que vous prévoyez la construction d’un cube permettant de regrouper l’ensemble des réserves des musées pour plus de sept millions d’euros.

Nous souhaiterions débattre avec vous pour comprendre votre logique. En effet, comment vendre le seul outil culturel du centre-ville, qui pourrait être structurant et bénéfique pour l’animation et le développement économique du centre-ville ?

Enfin, nous souhaitons que les Poitevins se prononcent par referendum sur cette vente, car une pétition contre le projet de la Ville rassemble déjà 8 000 personnes et, car votre majorité est relative. Il n’est pas question de remettre en cause votre légitimité, mais la majorité dont vous disposez au conseil municipal n’est due qu’à un système électoral. La réalité est que vous avez été élu avec 41,08 % des voix. Il nous semble donc important, dans le cas d’un projet comme celui-là, où la vente sera irréversible, de demander l’avis des Poitevins.

Je voudrais également interpeller les élus de la majorité. Quelle aurait été votre position si le centre, la droite ou le FN avait présenté une délibération sur la vente d’un lieu historique et culturel ?

Je vous demande donc, Monsieur le Maire, de retirer cette délibération. Dans le cas contraire, le groupe centriste votera contre.

 

Applaudissements.

Merci

Jean José Massol

 Jean José Massol

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article