Mes commentaires sur les Orientation Budgetaires 2019 de la ville de Poitiers

Publié le par JJM

Mes commentaires sur les Orientations Budgétaires de la Ville de Poitiers, au nom du groupe Alliance Centriste & Ecologiste, au conseil Municipal du 11 février.

               

Côté recettes, nous constatons que pour 2019, la pression fiscale continue à augmenter plus vite que l’inflation. Les recettes sur la taxe d’habitation et foncière augmentent de 2,2% et les recettes réelles de fonctionnement augmenteront de 2,5%, pour une inflation de 1,85% en 2018 et une prévision de 1,5% en 2019.

L’épargne brut elle, augmentera d’environ de 1,4 M€ soit 12% par rapport à 2018.

Les Poitevins payeront plus chers les services de la ville, avec des augmentations de 1,2% à 2% sur les tarifs, restaurations scolaires, accueil périscolaire, occupation commerciale du domaine public etc…  qui pèseront une fois de plus sur la classe moyenne.

 

Coté Dotations de l’état, la ville de Poitiers est protégée puisqu’elles progressent, dans un contexte national de stabilité.

  • Augmentation de la Dotation de solidarité urbaine et de cohésion sociale, DSU +8%, (cette dotation contribuer à l'amélioration des conditions de vie dans les communes urbaines confrontées à une insuffisance de leurs ressources et supportant des charges élevées). L’augmentation ne peut uniquement s’expliquer par la part importante des étudiants dans la population comme le dit la municipalité.  
  • La seconde augmentation concerne la Dotation National de péréquation, DNP, qui est de +25%, (cette dotation a été mise en place suite à la suppression de l’ancienne taxe professionnelle et est versée aux communes ayant un potentiel financier peu important).

Le Budget du CCAS, +4%, augmentera lui pour la 6 -ème année consécutif. L’importance de cette augmentation (+350000€, couvert par l’augmentation de 800000€ de la Dotation de solidarité urbaine et de la cohésion sociale) devra donner lieu à précisions, au moment du budget, pour comprendre l’affectation de ces ressources supplémentaires.

 

Globalement une orientation budgétaire qui nous interpelle, principalement par l’augmentation de l’état, de la dotation globale de fonctionnement (DSU, DNP), en contradiction avec le discourt ambiant sur la bonne situation économique de la ville. Nous attendrons donc plus de détails et de précisions au moment du budget.

 

JJM

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article