Touche pas à ma laïcité

Publié le par JJM

« Vous me direz que pendant trente-quatre ans la République a pu s'accommoder de ce régime (concordat). C'est vrai ; mais au prix de quelles concessions humiliantes, et de combien de capitulations de principes ! » extrait du Discours d’introduction d’Aristide Briand, à la Chambre des députés le 22 mars 1905, sur la présentation du projet de séparation des Églises et de l'État. Ce texte fondateur de notre république laïque reste plus que jamais d’actualité, et nous rappelle, que le combat a commencé il y a plus d’une centaine d’années. Je suggère que cette période de l’histoire soit étudiée à l’école et par tous ceux qui souhaitent s’installer dans notre pays, car il est important de rappeler que notre pays n’est pas contre les religions mais pour la liberté de conscience et que la religion n’a pas sa place dans l’espace publique.

JJM

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article